Rituel de Litha

 

RITUEL DE LITHA


Avant l'accomplissement du rite, préparez un petit sac de tissu et remplissez-le avec des plantes aromatiques telles que la lavande, la camomille, le millepertuis (herbe de Saint-Jean), la verveine ou toute autre plante associée au solstice.

Si vous avez des problèmes, des difficultés, des souffrances, des chagrins et des maladies, incorporez-les mentalement aux plantes pendant la fabrication du sachet.

Fermez-le en le nouant avec une corde rouge et placez-le sur l'autel afin de l'utiliser pendant le rite. Le chaudron (n'importe quel récipient résistant à la chaleur) devrait également se trouver sur l'autel ou près de celui-ci. Même si des chandelles ont été utilisées pour marquer les points cardinaux, la chandelle rouge dans son bougeoir doit être présente sur l'autel. Lors des célébrations rituelles en plein air, allumez un feu (aussi petit soit-il) et jetez le sachet dans les flammes.

Dressez l'autel, allumez les chandelles et l'encens et projetez le cercle de pierres.

Invoquez la Déesse et le Dieu.
Debout devant l'autel, dites ces mots:


" Je célèbre le cœur de l'été par des rites mystiques.
Ô Grande Déesse, Ô Dieu, vos énergies font vibrer la nature entière
et la terre est baignée de chaleur et de vie.
Voici le temps d'oublier soucis et fléaux du passé ;
voici le temps de la purification.
Ö ardent soleil,par ta toute-puissance, 
consume futilités, souffrances et fléaux.
Purifie-moi!
Purifie-moi!
Purifie-moi!"




Prenez le sachet invocatoire et mettez-le en contact avec la flamme de la bougie rouge qui se trouve sur l'autel (ou dans le feu rituel si vous êtes à l'extérieur). Lorsqu'il a pris feu, laissez-le tomber dans le chaudron (ou dans tout autre récipient résistant à la chaleur) et dites:


" Je vous bannis
par les pouvoirs de la Déesse et du Dieu !
Je vous bannis
par les pouvoirs du soleil, de la lune, des étoiles !
Je vous bannis
par le pouvoir de la terre, de l'air, du feu, de l'eau ! "



Arrêtez-vous un instant pour regarder les souffrances, les blessures réduites a néant. Puis reprenez: 


" Ô gracieuse Déesse, Ô Dieu bienveillant,
en cette nuit magique du solstice d'été
je vous prie de charger ma vie d'émerveillement et de joie.
Aidez-moi a m'harmonisez aux énergies qui flottent
dans l'air de cette nuit enchantée, je rends grâce. "



Méditez sur la purification a laquelle vous vous êtes soumis. Sentez les puissances de la nature qui circulent en vous, sentez-vous lavé par l'énergie divine.

Des pratiques de magie peuvent suivre au besoin. Célébrez la petite fête. Effacez le cercle. 

Traditions

Le solstice d'été est en fait l'époque idéale pour pratiquer la magie sous toutes se formes. Les rites magiques associés à la guérison, à l'amour et à la protection sont particulièrement indiqués. Lorsque la cérémonie se déroule en plein air, des herbes peuvent être mises a sécher au-dessus du feu rituel. Sauter par-dessus le feu est un geste purificatoire et régénérateur d'énergie.

Il est de tradition de consommer des fruits frais à l'occasion du Solstice d'été.

 

Historique


Le solstice d'été (vers le 21 Juin), auquel on donne aussi le nom de Litha, se produit lorsque la nature est a l'apogée de sa puissance. La terre nage dans la fertilité de la Déesse et du Dieu.

On allumait jadis des feux de joie pour favoriser la fertilité, la purification, la santé et l'amour. Encore une fois, le feu représente le soleil, que l'on fête en cette période des jours les plus longs.

Le solstice d'été est une période favorable aux pratiques magiques de toutes sortes.


source : magiedumonde.free.fr

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site