L'ignorance

L’ignorance et l’incroyance conduisent certains d’entre vous à commettre des actes malveillants…à croire tout savoir, tout connaître. 
L’humilité ? Est-ce que ce mot vous dit quelque chose ? Est-ce que vous vous rendez compte qu’il faut se remettre en cause à tout instant. 

Prêcher la bonne parole ne suffit pas. Affirmer qu’il ne faut pas juger son prochain est loin d’être suffisant. Prôner la tolérance sans que cela soit suivit de fait ? A quoi bon ? De belles paroles, que de mots prononcés en vain. Gardez votre souffle et soyez honnête avec les autres.

Il n’y a rien de plus terrible que d’affirmer une chose et de faire son inverse par la suite. 

Vous qui êtes là sur ce forum à aider les autres, à les conseiller, à les tenir parfois au creux de votre mains pour leurs donner une chose qu’ils demandent si ardemment : un conseil, du réconfort, un peu d’amour et de compréhension

Vous rendez vous compte que vous faites des choses ayant un impact d’importance mais pour certains d’entre vous rien n’est suffisant, il faut toujours plus…demander encore davantage, sans rien comprendre au fond. 

L’honnêté…affirmer ce qui vis dans votre cœur même au risque de blesser, heurter, insulter est parfois nécessaire.
La fourberie, l’hypocrisie appartiennent au malin…elles nourrissent les savants dessins du mal et conduisent à la perversion de l’esprit et à l'exaltation de l'obscurantisme. 

Il est facile de mener autrui au pilori…mais que savez-vous de celui que vous conduisez vers l’échafaud ?
N’est-il pas plus savant que vous ? Plus souffrant que vous ? Ou alors est-il l’inverse ? Etes vous sûr? 

Que de simagrées pour des inepties perpétuelle. Il n’y a pas d’existence sans erreurs…Il n’y a pas d’hommes parfaits mais il peut exister des hommes bons, des hommes juste et honnête. 

La différence…c’est ce qui effraye tant d’humain. Le rejet est alors conséquent…que de souffrances causés, que de malheurs souhaités. Le jugement inconscient ou conscient dicté par la peur de l’autre est sans fondement et à conduit l’humanité dans ces moments les plus noirs, les plus monstrueux.

Je ne suis pas ici, avec ces quelques mots pour vous donner une ligne de conduite mais pour vous prévenir à travers mon récepteur que vous avez souvent tort de rejeter votre prochain parce que vous ne pouvez le comprendre. Un acte souvent dicté par votre éducation, votre entourage, votre niveau de vie. 

Pensez vous que vous n’ayez jamais été aussi médiocre que cet individu que vous regardé de haut ? Pensez vous que la boue n’a jamais taché votre âme ? 
Pensez-vous que votre vie, vos pensées, vos valeurs sont les meilleures ? Et applicable de manière universelle à toute êtres ? 
Par le passé vous avez tant voulut assouvir des peuples, détruire des cultures pour soi-disant les affranchir d’une sauvagerie incommodante. Que de souffrance effroyable commises qui trouve encore échos dans nombres de cœur. 

Nombre d’entre vous parlent de tolérance, de compréhension, de non jugement mais dès l’instant ou un être différent d’eux apparait et prend de l’importance…ils en oublient jusqu'à la signification des mots ci-dessus cités, car la différence de l’autre c’est ce qui vous renvoi à vous-même, à ce que vous avez de plus médiocre en vous et de meilleur aussi. 

Nul ne détient la vérité, nul ne peut affirmer de manière universelle que telle chose est meilleure qu’une autre…
Apprenez à comprendre, à voir au-delà de vos différences, au-delà de vos croyances et au-delà de vos souffrances…

Le chemin sera long et tortueux pour beaucoup d’entre vous mais si vous voulez apparaître près des cieux, marcher au côté de la création même…il vous faudra sortir de vous-même, oubliez parfois ce qu’on vous a appris pour comprendre autrui.

De vie en vie…vous apprendrez, vous vivrez…mais ne patientez pas assis à même le sol…allez de vous-même vers le savoir, vers l’élévation. C’est en tendant la main à son prochain qu’on approche des cieux un peu plus chaque instant. 

Il ne suffit pas de se glorifier de subvenir aux besoins des nécessiteux, de leurs donner de son temps, de son savoir, de son amour, de les guérir un bref instant…ils vous faut aussi apprendre d’eux, il vous faut les comprendre et les mener vers le chemin qu’ils n’ont parfois jamais entraperçus. 

C’est en allant chercher son frère dans le caniveau…que vous pourrez tendre les mains vers les étoiles. 

L’amour source de toute vie est votre sève…celle qui donne l’espoir et anime toute vie. Un monde sans amour ne peut survivre. Le chaos y trouverait échos. 
Ne vous m’éprenez pas les uns sur les autres…acceptez vos différences car vous êtes tous frères, tous des égaux dans la création. 

Ne juger point…des mots que vous connaissez si bien mais mesuré en le sens. Qui êtes vous pour dire ce qui est bien ou mal ? Qui êtes vous pour en connaître le sens unique? 

A défaut de vous comprendre, acceptez-vous les uns les autres…car il n’y a rien de pire que le rejet par ses pairs…la condamnation d’un individu pour ce qu’il est de par sa couleur, ses croyances, sa foi, ses idées et sa personnalité.

N’oubliez pas qui vous êtes…des êtres humains tous si semblables et si pleins de différences mais vous demeurez de même nature, constitués de chair et de sang…

Des milliards de points d’énergie lumineuse vu d’en haut…qui brillent et s’éteignent à chaque instant…

Message dicté par un esprit supérieur. Récepteur: Swanlake, Propriétaire: Swanlake

Tous droits réservés - Année 2011- Auteur Swanlake


Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site