L'âme après la Mort

Nous sommes beaucoup à nous demander que deviens l’âme après la mort ? Du moins si nous sommes de ceux qui envisagent la survie de l’âme après la mort du corps. 

La science spirite nous dit que cette âme redevient Esprit, elle retourne d’où elle viens. Pour autant l’âme conserve son individualité, elle n’intègre pas un tout général telle une goutte d’eau qui tombe dans l’océan en perdant son individualité. Elle reste semblable à une personne au milieu d’une foule qui à conscience d’appartenir à cette foule mais qui la distingue d'elle-même. Cette dernière se rend compte de son individualité même si elle n’a plus son corps, notamment grâce à son périsprit (corps fluidique de l'esprit).

On peut également se demander, qu’emportons nous après notre mort ? Est-ce que l’accumulation de bien, de richesse nous as rendu meilleur ? Les seules choses que nous gardons après la mort son nos souvenirs, nos souffrances, nous nous rappelons ce que nous avons fait sur terre, ce que nous y avons laissé que ce soit en bien ou en mal. 

Mais, alors qu’est ce que la vie éternelle ? Ce Paradis ou cet Enfer décrit par les doctrines religieuses ? C’est l’esprit qui est éternel, la vie du corps n’est que transitoire, passagère. Lorsque le corps meurs l’âme retourne à la vie éternelle. 

Nous pouvons aussi préciser que la séparation de l’âme et du corps n’est pas douloureuse. C’est le corps qui peut souffrir durant la vie et avant la mort. Pourtant, souvent l’esprit au moment de la mort même lorsque le corps souffre est en état de jouissance puisqu’il voit arriver le terme de son exil. 

Ainsi, lorsqu’on meure de manière naturelle, souvent on ne se rend même pas compte de sa mort. On est telle une bougie soufflée par le vent. Elle brûle tranquillement, jusqu'à ce que la seconde d’après le vent ne l’emporte. 

L’âme se dégage facilement du corps, puisque les liens se dénouent mais cela se fait de manière progressive. En effet, pendant la vie l’esprit tient au corps par son enveloppe semi-matérielle ou périsprit. Cette enveloppe ne meure pas avec le corps. Il faut aussi préciser que la durée de séparation dépend des individus et de leurs vécus. Plus l’individu à eu une vie matérielle et charnelle dans sa majorité et plus le dégagement sera long et pourra durer des jours, voir des semaines. Le corps reste mort cependant mais il s’agit davantage de l’affinité de l’esprit avec son corps.L'esprit aura du mal à le laisser et partir sans lui.
Alan Kardec dit ceci :

« Il est rationnel de concevoir, en effet, que plus l'Esprit s'est identifié avec la matière, plus il a de peine à s'en séparer ; tandis que l'activité intellectuelle et morale, l'élévation des pensées, opèrent un commencement de dégagement même pendant la vie du corps et, quand arrive la mort, il est presque instantané. Tel est le résultat des études faites sur tous les individus observés au moment de la mort. Ces observations prouvent encore que l'affinité qui, chez certains individus, persiste entre l'âme et le corps, est quelquefois très pénible, car l'Esprit peut éprouver l'horreur de la décomposition. Ce cas est exceptionnel et particulier à certains genres de vie et à certains genres de mort ; il se présente chez quelques suicidés. »
De plus dans tout les cas de mort violente telles que les accidents, les suicides, les meurtres etc Les liens qui unissent le corps au périsprit sont plus tenace et par conséquent le dégagement est plus lent et plus dur."

Enfin, l’esprit retrouve souvent ceux qu’il a aimés dans sa vie au moment de la mort du corps. Ils viennent souvent le recevoir à sa rentrée dans le monde des Esprits et l’aident à se dégager complètement de sa vie terrestre. 

Si l'esprit à fait le bien dans sa vie terrestre, s'il n'a pas de quoi être honteux et si son corps meure de mort naturelle, il est heureux de retourner d'ou il vient. Il est heureux de rentrer chez lui. 
Tous droits réservés - Année 2011- Auteur Swanlake
Commentaires (4)

1. EdenParadis (site web) 30/05/2012

Bonjour,
J'aime beaucoup ce que vous écrivez, aussi je me suis permis de vous emprunter le texte "La vie après la mort " pour le faire partager sur "Voyance tout Coeur "
Merci et j'espère vous rencontrer sur ce forum afin de partager vos sublimes textes.
Cordialement

2. swanlake 30/05/2012

Bonjour, tant que vous mentionné la source c'est à dire mon site ainsi que mon pseudo "swanlake" cela me va car le texte est écris ma mes soins.

3. WILDSONJEAN (site web) 01/12/2012

J'AIMERRAIS AVOIR CET AFFICHES SUR MON E-MAIL

4. Viviane (site web) 21/11/2013

Penser l'âme après la mort revient à se placer à un niveau difficilement concevable d'un point de vue humain, d'un point de vue de l'incarnation. En effet, lorsque nous mourons, il s'écoule une certaine période (bien qu'il n'y ait pas de temps après la mort), pendant laquelle l'âme s'interroge sur la transition qui vient de s'effectuer entre sa vie terrestre qui semble si proche encore et sa nouvelle existence qu'elle ressent bien même si elle a du mal à se détacher du plan humain. Une fois que ce stade est dépassé, il survient un phénomène de remémoration à l'échelle de toutes les incarnations précédentes et la dernière vie a soudain moins d'importance au regard de tout ce que nous avons vécu auparavant.

Je vous conseille le livre "Devenir Médium" de Géraldine Garance pour mieux comprendre ce processus.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site